Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu

Stimuler la lecture collective avec un arpentage

Publié par PRELAT Valentin
Outil d’animation


Source

Méthode de lecture collective issue de la culture ouvrière (cercle ouvrier) puis réutilisée par les praticiens de l’entrainement mental pendant la seconde guerre mondiale par des résistants (autour de Dumazedier), diffusée plus largement par Peuple et Culture, mouvement d’éducation populaire, à partir des années 1950.
Fiche adaptée des travaux des Créfad et des formalisations de la coopérative d’éducation populaire l’Engrenage et du collectif la Trouvaille.

Public

Tout public

Matériel nécessaire

- 3 à 4 exemplaires du document ou du corpus de documents, en fonction de la taille des groupes, éventuellement des ordinateurs pour des documents multimédias - 3 paquets de post-its de couleurs différentes, des stylos, un tableau

Finalité

L’arpentage est une méthode de découverte à plusieurs d’un document ou d’un corpus de documents, en vue de leur appropriation critique.

Objectifs généraux

- Faciliter la compréhension par un groupe hétérogène d’un document ou corpus de documents et de ses enjeux en très peu de temps - faciliter la réflexion collective

Objectifs pédagogiques

Mettre les participants en capacité:                                                                                                                                                                                      
- de réfléchir de manière individuelle au regard des réflexions collectives;                                                                                                                                                                            
- de mettre en commun des connaissances, des idées et des intuitions;                                                                                                                                                                                                          
- d’aborder la lecture sous une forme singulière : collective et partielle.

Préparation de la salle

Préparer autant d’espaces de travail autour de tables dans une salle ou plusieurs que de groupes de lecture.                                                                                                                                  
Disposer sur chaque espace de travail une partie des documents choisis, ou littéralement une partie du document (déchirer un livre en plusieurs morceaux).                                
La sélection du ou des documents devra être réfléchie à l’avance par rapport aux objectifs de l’animation. Par exemple, dans le cadre d’un arpentage sur les alternatives pour des transitions solidaires, le site Internet d’Une Seule Planète peut-être une bonne base pour identifier des exemples concrets et des réflexions plus globales.

Les grandes étapes

Etape 1 Introduction (15 min)
Présentation de la thématique de l’arpentage choisie et du/des documents mis à disposition des participants (éléments de contexte permettant de ne pas se perdre dans la lecture). L’animateur explique le déroulé de la séance. Ne pas oublier de commencer par un éventuel tour de table ou brise-glace si le groupe ne se connaît pas.

Etape 2 Prise de connaissance des documents (1 heure)
En groupes de 3 ou 4, les participants prennent connaissance d’une partie du document ou d’un document issu du corpus choisi. Compter 30 minutes de lectures pour un article de moins de 6 à 7 pages. Ensuite, ensemble ils doivent identifier et écrire sur des post-it :
- 3 choses qui font sens
- 2 choses avec lesquelles on est en désaccord
- 1 élément qu’il faut essayer de garder en tête

Etape 3 Restitution en grand groupe (1 heure 30 min)
Chaque groupe présente les post-it produits en venant les positionner sur le tableau. Les nouveaux groupes peuvent à tout moment réorganiser les post-it. Ce temps est suivi d’une discussion qui peut-être structurée par l’animateur en plusieurs questions :                                                             
- Que pensez-vous de l’organisation des idées à laquelle on est arrivée ?
- Quelles questions vous posez vous encore ?
- Des questions plus spécifiques sur la thématique peuvent être préparées, ex : pouvez-vous imaginer ce type d’alternatives sur votre territoire ? En connaissez-vous des similaires ? - En quoi cette lecture m’a été utile ?

Etape 4 Retour sur la méthode (15 min)
Demander au groupe comment il a vécu la méthode et s’il se sentirait capable de la réutiliser.

Conseils à l'animateur

L'animateur est un facilitateur, il doit au maximum laisser le groupe évoluer en autonomie dans le cadre posé. Il doit assurer une cohérence dans ses documents, bien cadrer l’introduction et les étapes de débrief 3 et 4.

Exemples d'utilisation de l'outil

Dans le cadre du module « alternatives » de l’Université d’été des mouvements sociaux et de la solidarité internationale qui s’est tenue en 2017 à Besançon, un arpentage autour de la question « faut-il toujours innover dans les alternatives ? » a été organisé.

Le corpus de documents choisi était organisé autour de 4 sous-thématiques. Le choix avait même été fait d’intégrer un témoin parmi les documents :                             
- Fausses solutions: Un rapport d’ONG sur la présence de la géo-ingénierie aux réunions de l’ONU; Une vidéo sur des cireurs de chaussure ayant gagné le prix de l’innovation sociale dans le quartier d’affaire de La Défense.                                                                                                                                                                                                                
- Limites de l’innovation et limites de la croissance: Une vidéo sur la formation citoyenne des ingénieurs; Un article « Contre la croissance infinie ».                                                   
- Approche terrain : les nouvelles technologies au service de l’éducation des consommateurs au Togo; Un témoin, administrateur d’une organisation pour le développement local au Togo.
- Tendances de l’innovation sociale: Une infographie d’une agence européenne proposant un été des lieux de l’innovation sociale en Europe; Un article sur les limites de l’entreprenariat social; Une interview sur la notion de pair-à-pair et ses enjeux pour la société civile.

Nombre de personnes
De 5 à 20

Durée de l'animation
3 heures

€ Prix : Eventuel coût des documents