Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu

Mouvement de désinvestissement des énergies fossiles bouton Facebook bouton Twitter

Publié par Marion Veber,Henri
Partage durable des ressources Des solutions pour une justice climatique
DésinvestissementBanquesFinanceénergies fossilescampagnetransition énergétique


Contexte de l'initiative

'Apparu en 2010 dans les milieux étudiants aux États-Unis, le mouvement de désinvestissement visait en premier lieu à convaincre les gestionnaires de fonds d’investissement universitaires de retirer leurs parts des entreprises opérant dans l’extraction et l’exploitation de combustibles fossiles. L’implication de 350.org dès 2012 a précipité son essor, en lui conférant une popularité qui contribua à rallier au mouvement des villes, des organisations, des fondations philanthropiques ou encore des fonds de pension et des entreprises.' (Fanny Lajarthe et Edwin Zaccai - Le mouvement de désinvestissement des énergies fossiles : une nouvelle phase de mobilisation pour le climat ? - Revue Vertigo)

Détail du projet

Face à la réalité du changement climatique, provoqué en grande partie par la combustion de charbon et autres énergies fossiles (avec 80% des émissions mondiales de CO2), le but de cette campagne internationale est d'encourager à retirer les placements financiers directs et indirects (actions, obligations et fonds d'investissement) des entreprises extractives de combustibles fossiles.

 

Succès et perspectives

'En octobre 2016, 350.org affirme que 595 institutions et plus de 50 000 individus à travers le monde se sont engagés à désinvestir pour un montant dépassant les 3.400 milliards de dollars. Bien que cette estimation soit discutée et que la distinction entre promesse de désinvestissement et désinvestissement effectif soit également soulignée, la plupart des observateurs s’accordent à reconnaître que les engagements se sont multipliés de manière accélérée depuis 2014, ayant même doublé entre 2015 et 2016. En outre, la capacité de mobilisation est en croissance, le nombre de campagnes menées à travers le monde ayant également fortement augmenté ces deux dernières années.'

Cependant, l'efficacité de cette campagne pour accélérer la transition énergétique reste à démontrer et les volumes de désinvestissements réels n'équivalent pas encore ceux des investissements. Mais l'objectif étant aussi de renvoyer un symbole fort, la large et rapide expansion du mouvement peut être considérée comme très prometteuse.

 

Localisation

Afrique du Sud Allemagne Australie Canada États-Unis France Japon Nouvelle-Zélande Pays-Bas Royaume-Uni Taïwan Viêt Nam


Contact








Début du projet : 2010