Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu
Chargement...
Chargement de l'étape en cours...

Un commerce équitable local au Sud

Parce qu'en soutenant les filières sud-nord, le commerce équitable soutient le développement de dynamiques locales portées par les producteurs et leurs organisation, il est aussi un levier qui a permis la relocalisation au sud via le développement des capacités de production, de transformation et finalement de commercialisation locale.

Pousser la transformation locale pour améliorer la valeur ajoutée des producteurs.

Ainsi, de nombreux produits initialement exportés à 100% dans les filières équitables nord sud sont aujourd'hui largement écoulés sur les marchés locaux des pays producteurs permettant aux organisations non seulement de diversifier leurs débouchés, de valoriser au plus prêt leur activité de production et de transformation mais aussi de participer dans leur pays au développement d'une consommation citoyenne et responsable. Des projets de boutiques équitables ont ainsi vu le jour au Pérou, au Sénégal, en Inde, au Laos, au Vietnam, etc.

Cette évolution marque bien l’objectif poursuivi par les filières équitables de développer au maximum l’autonomie des partenaires et de maximiser la valeur ajoutée produite au Sud.

Actuellement, prés de 46% des produits Artisans du Monde sont produits, transformés et conditionnés dans les pays de production. De nombreux partenaires ont aussi investi leur marché national avec des produits transformés sur place et ont ainsi augmenté leur marge au bénfice des producteurs : chocolat EL Ceibo en Bolivie, riz Thai de Green Net, artisanat de Sasha en Inde ou de Ndem au Sénégal...

 

Sans titre (c)
Projet Maraichage agro-écologique de Ndem (c)

Appuyer les dynamiques de développement des marchés locaux

 

Parce qu'il est avant tout un outil de développement, le commerce équitable permet aussi d'appuyer des projets locaux parfois complètement distincts des filières d'exportation. En effet, ces projets participent eux aussi à la quête d'autonomie que s'est fixé le commerce équitable.

Ainsi, de nombreux projets collectifs et initiatives de circuits courts se développent petit à petit dans les pays du sud. Par exemple, via le partenairat de commerce équitable avec Artisans du Monde, l'ONG des villageois de Ndem, a pu mettre en place un périmètre de maraichage agro-écologique pour produire des fruits et légumes bio destinés à l'alimentation des producteurs et à la vente locale. Ce projet a aussi permis d'initier un atelier de transformation agro-alimentaire artisanal gage de valeur ajoutée pour les productrices.

S'appuyant sur ce projet, ils ont aussi développé des actions de sensibilisation à la consommation responsable et à l'agroécologie en milieu sahélien, devenant à leur tour des acteurs d'éducation citoyenne.

Ressources







Outils







Fermer le volet
Fermer le volet