Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu

Rechercher des ressources documentaires






0 0 0 0

643 ressources

Océan, changements climatiques et migration humaine

Certains États commencent à reconnaître les bénéfices de
la migration et le potentiel des migrants dans la gestion
des risques de catastrophes et l’adaptation, notamment
à travers le transfert de compétences ou les envois de
fonds ciblés. À travers la suppression de frais sur les
transferts ou encore la création de fonds spéciaux, les îles
Samoa et l’Indonésie ont ainsi facilité l’envoi de fonds par
leurs diasporas. Certaines de ces aides financières sont
destinées à l’aide à la reconstruction qui fait suite aux
catastrophes naturelles. D’autres pays innovent dans leur
création de mécanismes d’investissements dans le but
d’attirer les capitaux de leurs diasporas vers des projets
d’adaptation au changement climatique (des projets
qui pourraient par exemple inclure la réhabilitation des
écosystèmes marins ou le développement de techniques
de pêche durable).

Des solutions pour une justice climatique Etude/Rapport

Migration, environnement et changement climatique : Données à l’usage des politiques (MECLEP) GLOSSAIRE

La contribution potentielle de la migration à l’adaptation aux changements environnementaux et climatiques a été reconnue à l’échelle régionale et mondiale. Cependant, parallèlement à la reconnaissance institutionnelle du fait que la migration peut contribuer à l’adaptation, il est également nécessaire de réaliser un plus grand nombre d’études empiriques sur le lien entre la migration et le changement climatique. Le projet intitulé « Migration, environnement et changement climatique : Données à l’usage des politiques » (MECLEP) répond à ce besoin en explorant comment la migration peut contribuer à des stratégies d’adaptation.

Ce glossaire, préparé dans le cadre du projet MECLEP, aborde les termes clés liés à la migration et aux changements environnementaux, deux domaines distincts mais interdépendants. Les concepts tels qu’« adaptation », « résilience » et « réaction » entrent en jeu et doivent être examinés avec soin lors des études de recherche et lors de la formulation des politiques dans le cadre de la mobilité humaine et des changements environnementaux.

Le glossaire MECLEP est divisé en deux parties : la première porte plutôt sur les termes liés à la mobilité, tandis que la seconde est essentiellement consacrée à la terminologie des changements climatiques et environnementaux utilisée dans le contexte de la mobilité.

Des solutions pour une justice climatique Etude/Rapport

Migration et changement climatique : adaptation ou échec à s’adapter ?

Cet article fait partie d’un dossier intitulé ’ Il n’y a pas que le changement climatique : mobilité, vulnérabilité et transformations socio-économiques dans les zones écologiquement fragiles de Bolivie, du Sénégal et de Tanzanie’, initialement été publié en anglais, et traduit par Audrey Rotereau et Virginie de Amorim, traductrices bénévoles pour rinoceros.

En grande partie, les débats actuels sur les liens entre migration et changement climatique reflètent différentes conceptions et perceptions du rôle de la migration sur le développement socio-économique, au lieu d’être informés par des données empiriques. Cette section passe en revue les raisons pour lesquelles il existe très peu de données sur la mobilité liée à l’environnement, et les arguments clés soutenant ce qui semblent parfois être une discussion polarisée.

Des solutions pour une justice climatique Etude/Rapport