Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu

Jeu l'Equilibro - Pour une planète bien dans ses baskets !

Publié par Bouteloup
Outil d’animation


Source

France Libertés - Fondation Danielle Mitterrand, en partenariat avec Les Petits Citoyens et la Fédération Léo Lagrange.

Public

L’Equilibro représente un outil éducatif à destination des enfants de 7 à 12ans. Il est idéal pour les écoles, centres de loisirs, associations de sensibilisation à l’environnement et d’éducation populaire.

Finalité

Les enfants sont les acteurs d'aujourd'hui et de demain pour contribuer à changer nos comportements au quotidien. La protection de l'environnement passe par celle de l'eau et l'éducation des enfants.

L’Equilibro est un jeu pour comprendre le changement climatique au travers du cycle de l’eau, penser l'avenir de la planète en équilibre, apporter des solutions et faire entendre la parole des enfants.

Les grandes étapes

Le jeu Equilibro n’est pas un jeu statique ! C’est autour d’un puzzle géant posé au sol que les enfants sont invités à progresser sur le chemin d’une planète « apaisée » et des usages équilibrés de l’eau. Les images représentant une planète « malade » en raison du changement climatique sont, au fur et à mesure des réponses et réflexions des enfants, retournées pour construire une planète saine où les activités humaines sont intégrées à notre environnement. Tout au long de la séance les enfants apprennent et débattent grâce aux cartes « Savoir », « Penser » et « Agir ».

Une fois toutes les pièces du puzzle retournées et la planète apaisée, les enfants sont amenés à concevoir des slogans permettant de faire prendre conscience de l’état de la planète et des possibilités de chacun pour son amélioration.

Plus d'info

Retrouvez plus d'informations sur le site de France Libertés : http://www.france-libertes.org/spip.php?page=produit&ref=JEU&id_rubrique_thelia=3

 

Nombre de personnes
4 à 32 enfants

Durée de l'animation
30min à 2h, une à plusieurs séances

€ Prix : 76.53 €

Année de publication
2015