Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu

Montreuil et le cercle de Yélimané

Publié par CARI
Des solutions pour une justice climatique


Contexte de l'initiative

Cinq Programmes de jumelage-coopération Montreuil-Yélimané ont été réalisés jusqu’en 2004. Ils portaient notamment sur l’hydraulique, l’agriculture, l’élevage, l’environnement, l’appui au maraîchage, l’appui à la décentralisation, l’éducation et l’alphabétisation, la formation et l’hygiène

En 2004, le Programme d’Appui au Développement Durable de Yélimané (PADDY) a été lancé. Ce programme innovant et complexe a été élaboré dans un cadre qui dépasse celui de la coopération décentralisée pour s’articuler avec la coopération Sud-Sud (Mali-Vietnam). Impulsé en grande partie par Montreuil, le programme a bénéficié d’un engagement technique et financier des États malien, français et vietnamien, des collectivités et de la population locale, des ressortissants maliens en France et de partenaires institutionnels internationaux. La 1re phase du PADDY (2005- 2010) comportait un volet agricole et un volet renforcement institutionnel, pour accompagner le processus de décentralisation en cours au Mali. Après une évaluation de ce programme et de ses résultats, une deuxième phase est en réflexion.

Pour aider les collectivités maliennes à mettre en œuvre les compétences transférées dans le cadre de la décentralisation, le Syndicat Inter Collectivités Meraguemou, qui regroupe les communes et le Conseil de Cercle (équivalent d’un département français), a été créé en 2008. Ce service commun permet d’appuyer les collectivités dans leur maîtrise d’ouvrage et leurs recherches de financements.

Depuis 2010, le Syndicat Inter Collectivités Meraguemou est l’interlocuteur principal de la coopération décentralisée entre Montreuil et le Cercle de Yélimané.

Grâce à son enracinement, la coopération décentralisée entre Montreuil et le cercle de Yélimané a résisté à la période trouble qu’a connu le Mali depuis 2010 (insécurité et restriction des déplacements pour les Européens, occupation du Nord du pays et coup d’état en 2012). 

Détail du projet

Situé au nord-est de la région de Kayes, le cercle de Yélimané compte une population à forte dominance rurale (90%) de 180 000 habitants répartis sur une superficie de 5 676 km ². Le climat est de type sahélien et les handicaps climatiques, géographiques (enclavement) et socio-économiques sont nombreux. Une partie de la population se trouve en migration dans les pays voisins du Mali mais aussi en France (à Montreuil en particulier). L’apport des migrants est considérable pour le développement du cercle et la survie des familles.

Le cercle est composé de 12 communes incluant 94 villages. Ces communes sont issues du processus de décentralisation malien amorcé dans les années 90. Les premières élections communales ont eu lieu en 1999.

Appui institutionnel, par l’intermédiaire du Syndicat Inter Collectivités Meraguemou :

  • Formations des élu·e·s ;
  • Appui au renforcement des capacités des communes dans leur maîtrise d’ouvrage ;
  • Soutien aux services publics locaux de base tels que l’éducation et la santé ;
  • Réhabilitation, équipement et animation de la Maison de l’Amitié. Celle-ci est un centre de ressources pour les acteurs de la coopération avec Montreuil et le siège du Syndicat Inter Collectivités Meraguemou. Cette réhabilitation est menée dans le cadre d’un chantier-école.

Promotion des conditions d’un développement économique et agricole durable :

  • Appui à la création d’entreprises : mise en place d’un dispositif binational d’accompagnement de porteurs de projets à Montreuil (migrants) et à Yélimané. Mené en partenariat entre la Ville, le Syndicat Inter Collectivités Meraguemou, l’ONG montreuilloise SIAD et l’ADCYF ;
  • Lutte contre la désertification : appui aux programmes mis en œuvre avec les migrants et les communes du cercle (projet de restauration des sols et de reboisement dans 6 communes du Cercle).

Succès et perspectives

Depuis les débuts de la coopération avec le cercle de Yélimané, certains projets ont bénéficié directement aux femmes ou ont concerné la promotion des droits des femmes.

Six femmes élues de Yélimané ont effectué une mission à Montreuil en novembre 2011. Ceci leur a permis de croiser les expériences en matière de participation politique, de santé, de défense des droits et de lutte contre les violences faites aux femmes. A l’issue de cet accueil, plusieurs engagements ont été pris pour renforcer la place des femmes dans la coopération décentralisée et développer des activités à Yélimané sur la promotion des droits des femmes. Un réseau des femmes a été constitué localement, rassemblant les six femmes élues et une représentante par commune du cercle. Des formations leur ont été proposées pour renforcer la connaissance de leurs droits et développer des compétences en matière de leadership (prise de parole en public, animation de réunion, restitution d’activités, etc.).

Le projet phare du programme est la mise en place d’un lieu ressources : la Maison des Femmes de Yélimané.

Cette maison sera un espace permanent où les femmes du cercle pourront bénéficier d’un accès à l’information et à la formation ainsi qu’un accompagnement dans leurs projets.

L’objectif est d’accompagner les femmes vers plus d’autonomie en facilitant l’accès à la santé, à l’éducation, à la formation et à l’emploi. La Maison des Femmes sera un lieu convivial, où se dérouleront également des conférences, animations diverses, ainsi que des ateliers de formation professionnelle.

La gestion de cette maison sera sous la responsabilité d’un comité de gestion et d'animation.

Le chantier a débuté officiellement en novembre 2014. La Maison des Femmes est construite dans le cadre d’un chantier-école, qui mobilise des jeunes du cercle.

Ces activités font l’objet d’échanges et partenariats avec des acteurs de la ville de Montreuil : Maison des Femmes, association des femmes maliennes de Montreuil, Club Citoyens du Monde du Collège Paul Eluard, Femmes dynamiques de la diaspora africaine, migrants originaires de Yélimané (ADCYF, Amicale de jeunes du cercle de Yélimané en France).



bouton Facebook   bouton Twitter


Localisation

France Mali

Infos pratiques

Début du projet : 1985

Contact

https://www.montreuil.fr https://www.montreuil.fr