Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu
Chargement...
Chargement de l'étape en cours...

Conséquences et impacts environnementaux

Pollutions  : Les activités extractives ont des conséquences désastreuses sur les écosystèmes et la biodiversité, de par leurs rejets de déchets toxiques qui viennent polluer sols, air et milieux aquatiques.

La mise en place d’un projet extractif nécessite la construction d’infrastructures importantes qui implique souvent déforestation, détournement de cours d’eau, assèchement de lacs et de zones humides et même parfois destruction de montagnes.

Les infrastructures de gestion des déchets toxiques et celles d'approvisionnement comme les pipelines, quant à elles, comportent de très gros risques de fuite massive dans la nature. Les accidents de barrages de déchets miniers ne sont pas rares, comme en témoignent deux catastrophes récentes : celle de Mount Polley, au Canada, en 2014 et celle de Mariana, au Brésil, en 2015.

Les ravages de la coulée de boue toxique après l'effondrement d'un barrage minier à Mariana, au Brésil, en novembre 2015.
Impacts du méga-projet minier ’Montagne d'or’ en Guyane (c)

Climat : Le rôle des activités extractives dans le dérèglement climatique est majeur. En effet, celui-ci résulte de l’accumulation d’émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, dont plus de 67% proviennent de la combustion d’énergies fossiles (et 80% pour le CO2, l’un de ces gaz le plus connu). En outre, en perturbant les écosystèmes et le cycle local de l'eau, les activités extractives bouleversent les équilibres climatiques à l'échelle territoriale.

Pour contenir le réchauffement climatique et ne pas dépasser le seuil critique des 2°C, 80% des réserves de charbon, la moitié de celles de gaz et un tiers des réserves de pétrole ne devraient pas être exploitées. D’autres scientifiques ont pour leur part souligné que l’exploitation de toutes les réserves de combustibles présentes sous terre conduirait à un réchauffement compris entre 10°C et 15°C.

L’absence de limitations de l’extraction menace donc de manière inédite la pérennité des sociétés humaines et les conditions de vie sur Terre.

Ressources







8  Ressources
Fermer le volet
Fermer le volet