Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu
Chargement...
Chargement de l'étape en cours...

Slovaquie : à la rencontre de nos partenaires.

« Késaj » est le nom d´une fée tsigane qui dit que pour recevoir de l´amour, il faut d´abord savoir en donner, et « Tchavé » signifie en langue romani : enfants. Avec cela, tout est dit. Le reste passe par les chants et danses tsiganes de ces jeunes qui expriment une foie inébranlable dans la vie.

 

Le groupe, fondé en l´an 2000, est encadré par une association rom qui réunit à travers des activités artistiques des jeunes des colonies tsiganes de la région des Tatras, en Slovaquie orientale. La réalité quotidienne de ces Roms est de plus en plus précaire. Et, hélas, ce ne sont pas les Décades roms, projets européens et autres trouvailles ingénues, non exemptes de bonnes intentions, qui pourront y changer grand chose. Késaj Tchavé est un miracle. Un miracle tsigane qui prouve qu´une réussite est possible, même là, où tout est fait pour échouer fatalement. Mais à chaque spectacle ce n´est qu´une bataille gagnée dans le combat pour la vie. Se battre contre tout le monde, contre les siens, contre les autres, contre tous ceux, qui ne conçoivent pas que la vie tsigane peut être exempte de fatalité…

Source : Blog de Késaj Tchavé

Facebook : Késaj Tchavé

BD :Tsiganes, le paradis des yeux - Album sorti le 14 septembre 2017 - de Johann Le Berre (Auteur, Illustrations)

Découverte de la culture Rom au travers du quotidien d'enfants, issus des bidonvilles tziganes du nord est de la Slovaquie, réunis par la musique dans le groupe Kesaj Tchavé. Cette Bd s'appuie sur les chroniques d'Ivan Akimov, musicien professionnel, qui a créé il y a 15 ans avec sa femme Helena cette troupe hors du commun. À l'occasion d'un retour vers ses origines, le musicien Ivan Akimov, qui avait fui le pays lors du printemps de Prague, redécouvre la richesse de la culture rom dans les bidonvilles de Slovaquie. Lui qui a fait carrière dans les cabarets russes parisiens est frappé par le talent des jeunes roms. Il se démène pour créer « Kesaj Tchavé », groupe improbable constitué d'enfants et d'adolescent des ghettos tziganes. Ivan réalisera avec eux un rêve fou : amener ces enfants sur les scènes internationales. Une aventure pleine de rebondissements haute en couleur comme le dessin de Johann Le Berre qui reprend avec fraicheur le récit d'Ivan Akimov.

 

En cours de réalisation
Kesaj Tchavé


Les commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur cette étape.





Ajouter un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.







     0  

Soyez le premier à enrichir cette étape avec une alternative !

Retour Retour
Ajouter une alternative
     0  

Soyez le premier à enrichir cette étape avec une ressource !

Retour Retour
Ajouter une ressource
     0

Soyez le premier à enrichir cette étape avec un outil !

Retour Retour
Ajouter un outil pédagogique
     0  
Retour Retour
Fermer le volet
Fermer le volet