Une seule planète
Une Seule Planète, pour des transitions solidaires Bouton menu
Chargement...
Chargement de l'étape en cours...

Les défis pour toujours plus d’égalité

3 défis majeurs à relever pour le secteur

Défi N°1 : Rendre visible les femmes dans le commerce équitable

On a l’habitude de parler des « petits producteurs de commerce équitable », on parle moins souvent des productrices alors qu’elles existent bien ! Les organisations de commerce équitable en France (importateurs, labels, etc.) manquent aujourd’hui de statistiques sur le nombre et la place effective des femmes dans les coopératives du Sud. De même, il existe encore trop peu d’études et de recherches académiques qui traitent des impacts du commerce équitable sur les conditions de vie des femmes et la promotion de l’égalité femmes-hommes. Le mouvement français du commerce équitable a donc un vrai défi à relever en améliorant sa connaissance et sa compréhension des enjeux de genre, qui existent au sein des filières de commerce équitable et au sein des coopératives avec lesquelles il collabore.

Défi N°2 : Partager les impacts du commerce équitable avec plus de femmes

Si le commerce équitable a des impacts positifs avérés sur les revenus et les conditions de vie des producteurs, il est légitime de se demander si les productrices bénéficient autant de ses bénéfices que ces derniers. Dans les coopératives agricoles, on constate que les femmes sont très majoritairement sous-représentées car elles ne bénéficient souvent pas d’un statut en tant tel et ne sont bien souvent pas propriétaires de la terre sur laquelle elles travaillent pourtant. C’est donc un défi pour ce secteur d’identifier les leviers pour accroître le nombre de femmes productrices dans les coopératives partenaires du commerce équitable. Il est aussi légitime de s’interroger sur le niveau des prix équitables dans certaines filières de commerce équitable dites « féminines », telles que l’artisanat, le karité ou l’argan : les prix sont-ils suffisamment élevés ?

Défi N°3 : Intégrer l’égalité femmes-hommes dans le partenariat de commerce équitable

Aujourd’hui, nombreuses sont les organisations de commerce équitable d’importation et de distribution au Nord qui ne se sentent pas légitimes pour aborder la question de l’égalité femmes-hommes dans le cadre de leurs relations de partenariat avec des organisations de production. Il existe très souvent la crainte pour celles-ci d’imposer leur vision et leurs valeurs sans respecter la diversité et l’autonomie culturelles de leurs partenaires du Sud. Pourtant, des mouvements d’émancipation et de défense des droits des femmes existent dans tous les pays et sur tous les continents. Les acteurs et actrices français·e·s du commerce équitable ont donc toute légitimité à partager cette préoccupation commune avec leurs partenaires et à tisser des liens forts avec les mouvements de promotion de l’égalité femmes-hommes existants localement.

CEF - Commerce équitable France

3 femmes de la Coopérative de transformation des mangues de l'UPROMABIO


Les commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur cette étape.





Ajouter un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.







     0  

Soyez le premier à enrichir cette étape avec une alternative !

Retour Retour
Ajouter une alternative
     0  

Soyez le premier à enrichir cette étape avec une ressource !

Retour Retour
Ajouter une ressource
     0

Soyez le premier à enrichir cette étape avec un outil !

Retour Retour
Ajouter un outil pédagogique
     0  
Retour Retour
Fermer le volet
Fermer le volet